Judi’Loyer
Recouvrement de loyers pour les entreprises

illustration d'un requin représentant un client qui cherche à tout prix garder son argent. Profil irréductible

Efficace contre les « Irréductibles »
spécial Loyers impayés

 

En savoir plus sur les profils débiteurs

icône d'un document officiel représentant le forfait Judi'Pro injonction

Judi’Loyer*

129€* HT

+ frais d’Huissier

Avec abonnement premium

149€* HT

+ frais d’Huissier

Sans abonnement

Logo bulle "comment ça marche ?"

Ce pack comprend :

1er courrier : Mise en Recouvrement

Mail n°1

2ème courrier : Suivi contentieux

Dépose message vocal n°1

Mail n°2

Dépose message vocal n°2

3ème courrier : Mise en demeure

Commandement de payer par Huissier de Justice *

* Ce forfait fonctionne en deux temps. Si à la fin de la phase amiable vous n’avez toujours pas obtenu le règlement, votre Huissier de proximité délivrera un commandement de payer chez votre locataire mauvais payeur.

 

Pour consulter les tarifs légaux cliquer ici

Déposer son impayé de loyer en moins de 5 minutes

 

Recouvrez vos loyers impayés avec le Prêt-à-Recouvrer Judi’Loyer

 

Obtenez le paiement de vos loyers impayés grâce à cette procédure comprenant une phase de recouvrement amiable ainsi qu’un acte d’Huissier de justice.

 

À l’issue de la phase amiable, votre Huissier de justice de proximité délivre le commandement de payer de votre locataire mauvais payeur.

 

Cette procédure est destinée à faire comprendre à votre locataire que vous ne vous laisserez pas faire, et que vous allez récupérer vos loyers impayés.

Pour un loyer impayé supérieur à 76 €, le droit d’engagement des poursuites est dans la limite de 268,13 €, est proportionnel au montant du loyer impayé. Afin de vous donner une idée du montant total qui vous sera demandé au titre frais d’huissier lors du lancement de la procédure de commandement de payer, voici quelques exemples de tarifs:

Montant du loyer impayé (€)

Coût du commandement (€)

 1 200

89,25 

 3 500

151,41 

 5 000

169,57 

 15 000

183,61 

Le commandement de payer est signifié à votre locataire par votre huissier de justice territorialement compétent. Le commandement de payer ne peut être délivré que s’il y a deux mois de loyer impayé, consécutif ou non.
En plus du coût du commandement de payer, les articles A444-14 et A444-15 du Code de commerce mettent à votre charge un droit d’engagement des poursuites qui ne peut être perçu qu’une seule fois dans le cadre du recouvrement d’une même créance et/ou d’une procédure d’expulsion.
Pour connaitre le détail des calculs des tarifs vous pouvez consulter les tableaux détaillés ici.

Pour encore plus de détails sur la procédure, appelez nous au 01 77 77 65 43 !

Amiable ou Judiciaire ?

 

Une gestion comptable sérieuse est indispensable pour éviter les impayés. Lorsque le nombre de clients est restreint, il est primordial de créer une relation de confiance avec ces derniers et de s’assurer de leur bonne foi. La règle d’or est d’être parmi les premiers fournisseurs à être payés. On ne répétera jamais assez l’importance de l’anticipation et de la vérification financière de vos clients et prospects. En effet, il n’est pas possible de récupérer un impayé si l’entreprise est en liquidation judiciaire ou en dépôt de bilan.